Acupuncture

C’est la technique la plus célèbre et aussi la plus largement pratiquée en dehors de la Chine. Elle emploie de très fines aiguilles que le praticien insère au niveau de points choisis scrupuleusement selon un diagnostic pré-établi. Leur stimulation permet de remettre l’énergie et le sang en circulation dans le but de rétablir l’équilibre perturbé par l'arrivée d'une maladie.

Le corps est parcouru par des méridiens qui constituent les voies de circulation de l’énergie et du sang. Ils connectent les organes entre eux et les diverses zones du corps. Les points d’acupuncture sont situés le long de ces méridiens et permettent de réguler les fonctions des organes et des éléments, tels que le sang, l’énergie et les liquides physiologiques, également potentiellement déréglés lors de pathologie.

Les aiguilles sont très fines, ainsi leur passage de la peau se fait peu sentir. Lorsqu'elles sont manipulées, il peut apparaître des sensations variées telles qu’un engourdissement, une légère chaleur, un picotement ou encore un fourmillement. Toutes ces sensations sont le signe que le traitement agit et que les blocages se lèvent. Elles ne présentent évidemment aucun danger et disparaissent après la séance.

L’AURCULOTHERAPIE est une technique de soin appliquée aux oreilles sur lesquelles de nombreux points sont répertoriés. Les points sont soit piqués normalement en séance, soit stimulés par de petites aiguilles ou des graines collées par un petit sparadrap et que le patient garde plusieurs jours au fil desquels il les activera pour renforcer l’action du traitement.

Moxibustion

Aussi appelée « Moxa », cette technique fait appel à l’usage d’armoise sèche, une plante dont les propriétés réchauffent, tonifient et agissent sur certaines douleurs. L’armoise se présente sous diverses formes (en bâton ressemblant à un cigare, ou en vrac). On la fait brûler aux extrémités des aiguilles ou on l’approche du corps sans le toucher directement. Elle a pour fonctions principales de réchauffer, tonifier, calmer certaines douleurs ainsi que de lever certaines stases et s'emploie autant lors de problèmes localisés, que de perturbations systémiques globales.

© 2019 Virginie Favre – Tous droits réservés. Web-design : Julien Frei